6 métiers du web qui recrutent sans diplôme

Mélanie Vidal 21 août 2021 0

 

Vous êtes à la recherche d’un métier qui recrute sans diplôme ? Vous avez un intérêt pour les métiers du numérique ? Avec le développement et la croissance exponentielle des technologiques numériques, les offres d’emplois dans le secteur du digital abondent. Les métiers du web ont donc de beaux jours devant eux et offrent de nombreuses opportunités de carrière, même pour ceux qui ne dispose d’aucune qualification. Découvrons dans cet article, les 6 métiers du web les plus prisés et qui recrutent sans diplôme. Je vous dévoile également quelques conseils et astuces pour acquérir des connaissances et développer des compétences sans forcément passer par la case étude.

 

metiers du web sans diplome

Trouver un emploi sans diplôme : est-ce possible ?

 

Dans notre société actuelle et plus particulièrement au sein du système éducatif français, la culture du diplôme est omniprésente. En effet, le diplôme jouit d’une image valorisante, prestigieuse, gage de succès et de réussite. Ce dernier est souvent utilisé comme un moyen pour gravir l’échelle sociale et obtenir une situation confortable.

Cependant, même si l’insertion professionnelle des personnes non-diplômés peut paraître complexe, elle n’en reste pas moins impossible, bien au contraire les diplômes ne font pas tout. Que vous ayez arrêté vos études avant d’obtenir votre baccalauréat ou que vous soyez en reconversion professionnelle, de nombreux métiers sont accessibles sans diplôme et promettent de belles évolutions de carrière. De nos jours, il n’est pas rare de voir des chefs d’entreprise accomplis, qui ne sont pas forcément passer par la case étude.

De plus à l’heure actuelle, de nombreuses entreprises revoient leurs critères de recrutement, accordant désormais plus d’importance au profil, à la personnalité, au parcours et à l’expérience du candidat. La clef pour trouver un emploi rapidement sans diplôme est de se montrer motivé, curieux, ouvert d’esprit et avoir envie d’apprendre.

 

Les métiers du numérique offrent de nombreuses opportunités de carrière

 

En 2021, plus de 60% de la population mondiale utilise internet. L’évolution de l’outil informatique fait naître de nouveaux métiers, aussi passionnant qu’indispensable. Dorénavant, la numérisation et la digitalisation touche tous types de secteurs d’activités, ce qui n’est pas sans incidence dans le quotidien des entreprises. Ainsi, d’ici 2022, on estime à environ 200 000 postes à pouvoir dans les métiers du numériques. Faisons un point sur les différents métiers accessibles sans le bac et qui offrent de nombreuses opportunités de carrière.

 

1. Rédacteur Web

 

Le métier de rédacteur web consiste à produire des contenus rédactionnels à forte valeur ajoutée, destinés à être publié en ligne sur un site internet. En plus de suivre une charte éditoriale qui garantit la cohérence, l’homogénéité et la qualité du contenu, le rédacteur web doit respecter les exigences algorithmiques des moteurs de recherche et de l’expérience utilisateur. Ce professionnel est un maillon indispensable de la communication en ligne d’une entreprise.

Aucun diplôme n’est exigé pour devenir rédacteur web, bien qu’il soit possible de suivre une formation en rédaction web. Cependant celui-ci doit justifier d’une parfaite maîtrise de la langue française et d’une certaine aisance rédactionnelle, posséder une bonne culture générale et savoir effectuer des recherches approfondies en se basant sur des sources fiables.

 

2. Référenceur SEO

 

Le référencement naturel organique n’a plus aucun secret pour un référenceur web. En effet, ce professionnel a pour principal objectif d’optimiser la visibilité d’un site internet sur les moteurs de recherche, grâce à la mise en place d’une stratégie de référencement efficace et performante.

Le référencement web est un domaine aussi vaste que technique, qui demande d’acquérir de solides connaissances en marketing digital, de connaître les bases du développement web (HTML, CSS, PHP …), et de maîtriser les différents outils et logiciels SEO pour étudier, analyser, optimiser et suivre l’avancement des projets clients ou encore de comprendre le fonctionnement des algorithmes des moteurs de recherche.

Le référenceur se doit d’être polyvalent, curieux, pédagogue, posséder un certain esprit d’analyse et se tenir régulièrement informé des dernières actualités ou mises à jour dans la sphère digitale.

 

3. Webdesigner

 

Imaginatif, créatif et artistique, le webdesigner s’occupe de gérer l’architecture visuelle et technique d’un site internet, en jouant notamment avec le choix des couleurs, des polices, des images, des textes, l’organisation, la mise en forme ou l’agencement du contenu selon la charte graphique.

Ce professionnel participe incontestablement à l’élaboration de l’identité visuelle d’une marque sur le web et doit rendre le site internet vivant et interactif. L’une de ses principales compétences est sa créativité qui lui permet de matérialiser les idées de ses clients.

L’esthétique d’un site internet ne doit cependant pas être le principal critère. Le webdesigner doit également posséder des compétences en marketing, design, graphisme, ergonomie, développement web et maîtriser les outils de création en ligne ou de conception graphique.

 

 

4. Développeur web

 

Le développement web est un métier en plein essor, très recherché par les entreprises. En effet, ce professionnel est en charge de la conception d’un site internet de A à Z, grâce à ses connaissances et compétences approfondies en programmation et langage informatique. Son principal objectif est de décrypter les besoins de ses clients et de les retranscrire à travers des lignes de code pour donner vie à leurs projets.

Cependant, le métier de développeur web ne s’arrête pas à coder simplement des lignes. De l’élaboration de scripts, au développement des fonctionnalités d’un site web, en passant par la configuration d’un serveur ou de la console d’administration, le développeur web est multi-tâches.

Rigoureux, curieux et autonome, il doit maîtriser à la perfection les différents langages de programmation (HTML, PHP, CSS, Python, JavaScript) et se tenir régulièrement informé des dernières actualités en matière de développement ou mises à jour.

 

5. Traducteur web

 

Vous avez un intérêt pour les langues vivantes étrangères ? Vous maîtrisez une ou plusieurs langues autre que le français ? Le domaine de la traduction est en pleine croissance, c’est un métier accessible sans diplôme et bien payé. Sa principale mission consiste à traduire des documents (courrier administratif, œuvre littéraire, document juridique, financier, scientifique …) d’une langue vers une autre. De manière générale, un traducteur web traduit les écrits d’une langue étrangère vers sa langue maternelle.

Il peut travailler en tant que salarié dans une agence de traduction ou au sein d’une organisation internationale, mais cette profession est plus souvent exercée en indépendant en tant que traducteur web freelance.

Curieux, ponctuel et patient, le métier de traducteur web demande d’acquérir une solide culture générale ou des connaissances spécialisées dans un domaine en particulier (droit, finance, science, littéraire …). Il doit également savoir retranscrire les écrits d’un document sans en modifier le sens, ce qui implique une bonne compréhension des principales idées d’un texte.

 

6. Community Manager

 

Spécialiste des réseaux sociaux, le métier de Community Manager consiste en la gestion et l’animation d’une communauté sur les réseaux sociaux. Avec la mise en place d’une stratégie de communication efficace et performante, le community manager joue le rôle de médiateur entre la marque qu’il représente et les internautes.

Garant de l’image et de la réputation de la marque ou de l’entreprise en question, ses principales missions sont très diverses et variées : alimenter les réseaux sociaux avec du contenu pertinent et attractif afin de susciter de l’intérêt, de l’engagement et encourager les échanges, répondre aux commentaires et aux messages des internautes, ou effectuer une veille permanente afin de se tenir informé des dernières actualités dans le domaine en question. Véritable couteau-suisse, le community manager se doit d’être créatif, réactif et organisé.

 

Exercer un métier sans diplôme : Comment acquérir les connaissances nécessaires requises ?

 

Exercer un travail sans diplôme ne signifie pas pour autant être dénué de toute qualification. Au contraire, pour exceller dans un domaine, il est important d’acquérir de solides connaissances et de développer des compétences. Et lorsque l’on n’a pas de diplôme ou d’expérience professionnelle, l’autodidaxie semble être une solution adaptée.

En effet, de nos jours avec le développement des outils numériques, nous disposons de multiples ressources (formations en ligne, réseaux sociaux, livres, tutoriels vidéo, blogs spécialisés, podcasts …) pour se former soi-même sur des sujets très divers et variés. De plus, cette option est très rentable financièrement, les coûts sont très limités voire inexistant. Se former en autodidacte demande en revanche d’être autonome, curieux, assidue et de dédier du temps et de l’énergie à la recherche d’informations sérieuses et fiables.

Tous ces éléments leur permet d’acquérir des connaissances, développer des compétences et gagner en crédibilité. Les personnes autodidactes disposent également d’un avantage certain, celui de s’adapter facilement aux changements, dans un monde qui évolue à une vitesse grand V et qui devient de plus en plus exclusif et sélectif.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire


En cliquant sur « Envoyer », vous reconnaissez avoir pris connaissance de la Politique de Confidentalité.

Newsletter  

« Le Journal Digital »

Découvrez en exclusivité directement dans votre boîte mail toutes les dernières actualités du monde digital dotées de précieuses informations ... (Attention, contenu à forte valeur ajoutée !)