Comment rédiger une méta-description pertinente ?

Mélanie Vidal 17 juin 2020 0

La méta-description est un élément important à ne pas négliger lorsque l’on est créateur de contenu. Parmi les résultats des moteurs de recherche ou SERP (Search Engine Result Page), la balise méta-description joue un rôle primordial puisqu’elle va inciter l’internaute à cliquer sur le titre et donc à se rendre sur votre site internet. Souvent négligée, la méta-description n’a en réalité que très peu d’impact réel sur le référencement SEO mais possède un facteur d’influence important : Celui de pouvoir augmenter votre taux de clics (CTR) depuis un moteur de recherche.

Entre technique et persuasion, découvrons dans cet article comment rédiger une méta-description pertinente et efficace.

 

Balise méta-description

 

 

Qu'est-ce que la méta-description ?

 

Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, une page de résultats dits « organiques » s’affiche et vous propose le contenu adéquat en fonction de la requête ciblée.

Vous pouvez ainsi remarquer que le corps des résultats de recherche se compose d’une balise titre, de l’URL de la page et d’une courte description visant à décrire le contenu de la page en question ; il s’agit de la méta-description.

Celle-ci est très complémentaire de la balise titre (ou balise title). Elle apparaît uniquement dans les résultats du moteur de recherche et est totalement invisible une fois sur la page du site internet en question. Il est cependant possible de vérifier sa présence en faisant un simple « copier-coller » et « afficher le code source de la page ».

Dans le balisage HTML, la méta-description apparaît sous cette forme :


Balisage HTML 

 

Pourquoi la méta-description est-elle si importante ?

 

Rédiger une méta-description peut paraître simple de prime abord. Pas plus long qu’un tweet, son rôle principal est d’informer les internautes et les moteurs de recherche du contenu que contient la page du site internet en question. Bon nombre de créateurs de contenus la néglige, n’ayant aucun impact direct sur le SEO.

Grave erreur ! La balise méta-description doit être rédigée et travaillée avec soin pour la simple et bonne raison qu’elle joue un rôle primordial sur vos chances d’augmenter votre taux de clics (CTR) et attirer ainsi les visiteurs sur votre site internet. A contrario, une méta-description incomplète ou peu engageante risque de faire fuir les internautes qui préfèreront se diriger vers la concurrence.

Il est également important de préciser que même si vous avez rédigé une méta-description, Google a la possibilité de ne pas l’utiliser. Il peut dans ce cas choisir un extrait de texte de votre page s’il juge que votre méta-description n’est pas assez explicite ou pertinente en fonction de la recherche effectuée par l’internaute.

 

La méta-description en 2020 : Faut-il compter en caractères ou en pixels ?

 

LA question que tout le monde se pose ! Et la réponse n’est pas si simple …

Le nombre de caractères ou de pixels que doit contenir une méta-description n’est pas fixe et est assez approximatif. En règle générale, la méta-description d’une page web contient environ 160 caractères.

Cependant, en 2020 Google ne tient plus véritablement compte du nombre de caractères mais se base plutôt sur les pixels qui sont aux alentours de 920.

 

 

Comment bien rédiger une méta-description ?

 

La recette magique pour rédiger une bonne méta-description ? Elle n’existe pas. Cependant, 3 éléments essentiels sont à prendre en compte :

  • Le nombre de caractères / pixels.
  • Le mot-clé principal du sujet.
  • Le résumé de la page.

 

1. Privilégiez une méta-description courte

 

Inutile de rédiger une méta-description trop longue. Même si celle-ci ne possède pas de longueur prédéfinie, il est tout de même recommandé de ne pas dépasser les 160 caractères / 920 pixels.

Dans le cas contraire, Google se chargera de tronquer votre méta-description quant à l’affichage sur les moteurs de recherches.

 

2. Insérez votre mot-clé principal

 

Afin de renseigner au mieux les internautes sur le sujet ou la thématique de votre page, il est primordial d’insérer le mot-clé principal (de préférence en début de phrase).

Mais attention tout de même à ne pas abuser des mots-clés au risque d’être accusé de spamdexing (référencement abusif), sévèrement puni par les moteurs de recherche.

Parfois, il arrive que Google mette en évidence le mot-clé principal de la requête ciblée. Le gras attire le regard !

 

3. Rédiger une description précise, pertinente et convaincante

 

Le texte descriptif doit correspondre au contenu que vous proposez sur votre page web. Répondez clairement à la demande de l’internaute à travers un texte clair, précis et pertinent. De plus, vous devez éveiller sa curiosité, lui donner envie de lire davantage votre contenu et de cliquer sur le lien de votre site.

Votre description doit être attirante, percutante, convaincante et amener l’internaute à penser que votre contenu va lui apporter les réponses à ses questions, la solution à ses problèmes. Mais surtout un contenu informatif à haute valeur ajoutée.

Offrez donc des solutions, des avantages, des bénéfices …. Ne laissez pas vos potentiels prospects filer entre vos doigts et se diriger vers la concurrence !

 

4. Incorporez un Call To Action (CTA)

 

Redoutable, les appels à l’action sont un excellent moyen d’attirer les internautes et d’augmenter ainsi votre taux de clics.

Employez des verbes d’action tels que « Découvrez », « Saisissez » … Et complétez votre phrase avec une description claire et précise de ce que votre contenu va apporter à vos internautes.

 

Les erreurs à ne pas commettre

 

- Dupliquer le contenu de la méta-description : Vous devez rédiger une méta-description UNIQUE pour chacune de vos pages web, au risque d’être accusé de faire du duplicate content. Le contenu dupliqué est très sévèrement puni par les moteurs de recherche et peut mettre en péril le référencement SEO.

 

- Tromper les utilisateurs sur le contenu de votre page : Vous devez clairement expliquer aux internautes ce qu’ils vont trouver en cliquant sur le lien de votre site internet. Dans le cas contraire, en voyant que votre contenu ne correspond pas à leurs demandes / besoins, les visiteurs vont immédiatement quitter votre site, ce qui donnera des signaux inquiétants à Google (taux de rebond).

 

- Noyer votre méta-description de mots-clés : Vous n’en tirerez aucun bénéfice avantageux.

 

Comment visualiser une méta-description ?

 

Vous venez de rédiger votre méta-description et souhaitez voir immédiatement à quoi ressemblera le résultat dans les moteurs de recherche ? Il existe pour cela de nombreux logiciels en ligne appelés « outil de simulation des serps ».

Leur principale mission ? Visualiser le résultat en temps réel sans attendre que le robot d’exploration de Google (Googlebot) prenne en compte les modifications, vérifier si votre méta-description est bien optimisée ou même compter le nombre de pixels que contient votre méta-description …

Pour information, j’utilise le logiciel SERP Optimisation Tool de referencement.com qui est plutôt simple d’utilisation et assez complet en termes de fonctionnalités.

 

En résumé

 

  • Une méta-description est un élément-déclencheur de clics important, à ne pas négliger.
  • Il est préférable de rédiger une méta-description ni trop courte, ni trop longue, d’insérer le mot-clé principal de la page, d’opter pour une description claire et précise avec l’utilisation de verbes d’appel à l’action.
  • Vérifier le résultat en ayant recours à des logiciels de simulation de SERP pour bien travailler et optimiser votre méta-description.

Commentaires

Ajouter un commentaire


En cliquant sur « Envoyer », vous reconnaissez avoir pris connaissance de la Politique de Confidentalité.

Newsletter  

« Le Journal Digital »

Découvre en exclusivité directement dans ta boîte mail toutes les dernières actualités du monde digital dotées de précieuses informations ... (Attention, contenu à forte valeur ajoutée !)